Les compléments alimentaires ont pour but de pallier les carences du régime alimentaire, ils sont optimaux pour booster le système immunitaire.

Saviez-vous que 70% de votre système immunitaire réside dans votre intestin ?. En effet, le système immunitaire est constitué d’un ensemble coordonné d’éléments de reconnaissance et de défense qui discrimine le soi du non-soi (étranger). Il est hérité à la naissance, mais autonome, adaptatif et doué d’une grande plasticité, il évolue ensuite au gré des contacts qu’il a avec des microbes ou substances environnementales étrangères au corps.

Ce qui est reconnu comme non-soi est détruit, comme les agents pathogènes : virus, bactéries, parasites, certaines particules ou molécules « étrangères » (dont certains poisons).

Les principaux effecteurs (qui répond aux stimulations qu’il reçoit) du système immunitaire sont les cellules immunitaires appelées leucocytes (ou globules blancs) produites par des cellules souches, au sein de la moelle osseuse rouge.

Ainsi, le système immunitaire est tout ce qui constitue les défenses de l’organisme, filtrant les matières et les corps étrangers qui tentent à l’affaiblir.  La conservation de la santé, la protection et le renforcement du système immunitaire passent avant tout par une nutrition riche en vitamines variées et en substances minérales.

Si le système immunitaire est correctement approvisionné en nutriments adéquats, son activité s’accentue et l’organisme devient plus résistant aux différentes infections et maladies.

Il lutte au quotidien contre :

  • Les infections bactériennes
  • Les maladies virales et la grippe
  • Les inflammations intestinales
  • Le stress
  • Les nuisances et les toxines.

Si vous vous sentez souvent fatigué ou stressé, la raison peut provenir de votre système immunitaire, qui ne fonctionne plus correctement. Dès que l’immunité, baisse, nous produisons moins de globules blancs, qui n’arrivent plus à repousser le nombre croissant de toxines.

A quel moment devient-il nécessaire de se booster ?

  • Souffrir fréquemment d’infections, comme la sinusite ou la pneumonie, est un signe sans équivoque qu’il faut agir.
  • En cas de régime, il est essentiel de maintenir l’équilibre par des apports de vitamines et de minéraux, afin de neutraliser l’acidification, due à l’apport protéinique plus élevé.
  • Il arrive également que le système immunitaire devienne trop réactif, ce qui indique un dérèglement fonctionnel de l’immunité et l’apparition des réactions allergiques telles que des allergies cutanées, le rhume des foins, l’asthme, certaines maladies intestinales, les allergies aux médicaments ou aux aliments.
  • Par exemple, un organisme affaibli par une intervention chirurgicale, a besoin de consommer des fruits et des légumes et des compléments vitaminés.

Les vitamines essentielles pour votre système immunitaire

Parmi les vitamines qui renforcent le système immunitaire, on trouve les vitamines B, C, D et E, ainsi que le sélénium (minéral) dont l’effet antioxydant stimule l’efficacité du système immunitaire. La question se pose souvent de savoir s’il faut prendre ou pas des vitamines tous les jours. L’organisme en a fondamentalement besoin pour pouvoir conserver la santé. En principe, l’apport devrait être quotidien, surtout dans le cas de vitamines solubles dans l’eau.

Ingérer les vitamines dans l’alimentation reste préférable et, si cela n’est pas possible, il est alors nécessaire de prendre des préparations vitaminées.

Les extraits naturels, à privilégier

Le gingembre, dont la racine et les huiles essentielles de la plante, rendent l’organisme plus résistant et produisent un effet anti-inflammatoire et anti-microbien. De plus, le gingembre est excellent pour toute infection respiratoire, le rhume et il stimule la digestion.

Grâce à sa teneur élevée en flavonoïdes et de tanin, l’huile essentielle de l’origan présente des vertus médicinales, favorisant notamment le renforcement immunitaire.

La tige, les feuilles et la racine du ginseng sont utilisées pour rendre l’organisme plus résistant aux maladies et aux infections. Le ginseng contribue au bon fonctionnement de l’organisme en stimulant les cellules immunitaires (B-, cellules T, macrophages, etc). Selon plusieurs recherches, où l’on a utilisé 200mg de ginseng, le nombre de rhumes a diminué et il s’est avéré également très efficace pour combattre la grippe.

Les baies et les fleurs de sureau sont utilisées en médecine depuis des millénaires pour soigner des rhumes, la grippe et les inflammations.

Si vous souhaitez développer des compléments alimentaires dans votre gamme de produits, contactez-nous

Contactez-nous