Un label est une certification reconnue, contrôlée par un organisme indépendant, qui permet de guider le consommateur dans ses choix.

C’est un véritable atout pour le positionnement de votre gamme sur le marché, mais faire le choix d’un label implique des obligations qu’il faut bien maîtriser, et cela dès le début du projet. La formulation, l’emballage et la sélection du fabricant ne peuvent être faits « à la légère », sans quoi les conditions du cahier des charges de la certification risquent de ne pouvoir être remplies.

Pour y voir plus clair, prenons l’exemple de Cosmebio, label français pour l’industrie de la cosmétique, lequel regroupe 3 options de labellisation :

  • COSMETIQUE BIO
  • COSMOS  NATURAL
  • COSMOS ORGANIC

Obtenir un label Cosmébio

Un label Cosmébio permet de distinguer en un coup d’œil quels sont les produits cosmétiques réellement naturels ou bios. Il se base sur un cahier des charges exigeant basé sur une charte de valeurs éthiques. Un contrôle par un certificateur indépendant est obligatoire chaque année pour vérifier la conformité des produits.

De par son statut d’association, Cosmébio n’a pas le droit de certifier elle-même les produits. Ce sont donc les organismes accrédités (Bureau Veritas, Cosmécert et Ecocert) qui doivent vérifier le respect des garanties du label.

Les exigences du cahiers des charges pour l’obtention du label Cosmébio

La Charte impose à ce que les ingrédients disponibles sous forme naturelle, ne soient pas substitués par des ingrédients synthétisés. En cas d’indisponibilité d’ingrédients d’origine naturelle, des exigences sont soumises aux composants synthétiques et cela est détaillé dans une liste positive restrictive (liste des ingrédients synthétiques interdits) bannissant ainsi les polyéthylènes glycols, les silicones, les ingrédients pétrochimiques, etc.

De plus, la Charte impose de garantir le respect du cycle de vie du produit :

  • en contrôlant l’origine des matières premières, pour encourager un approvisionnement éthique et durable,
  • en prônant des procédés de transformation doux et non polluants en contrôlant la fabrication du produit fini et,
  • en encourageant un  étiquetage transparent et une communication responsable.

Les avantages pour le consommateur

Le label COSMEBIO certifie qu’un produit:

  • Se compose au moins de 95 % de matières premières végétales de qualité biologique ;
  • Ne contient ni parfums ni colorants synthétiques ;
  • Ne présente aucun conservateur de synthèse (type parabènes ou phénoxyéthanol) ;
  • Ne renferme aucun élément issu de la pétrochimie (paraffine, silicone, polyéthylèneglycol) ;
  • Ne comporte aucun OGM ;
  • N’a pas subi de traitements ionisants ;
  • N’a pas été testé sur des animaux ;
  • Respecte un procédé de formulation non polluant ;
  • Est conditionné dans des emballages biodégradables ou recyclables.

Par ailleurs, une information exhaustive et claire doit être à disposition du consommateur concernant les composants et les procédés d’obtention du produit final. La proportion de composés naturels et celle de composés bios, sont marquées sur tous les emballages des produits certifiés COSMEBIO.

En savoir plus

D’autres labels existent. Il convient de définir le label qui correspond le mieux à votre marché.