La cellulite est une préoccupation beauté à tous les stades de la vie. La présence de cellulite localisée à différents endroits sur le corps est presque universelle chez les femmes de plus de 20 ans.

Même si la cellulite n’est pas une préoccupation médicale, elle représente toujours l’une des principales préoccupations des femmes d’aujourd’hui, où le fait de se sentir bien dans sa peau est essentiel pour avoir un certain bien-être physique. Actuellement, 85% des femmes de plus de 20 ans sont atteintes de cellulite ce qui représente 1,7 milliard de femmes dans le monde, ceci n’étant pas réservée aux femmes, les hommes aussi peuvent être touchés.

La cellulite trouve son origine dans l’hypoderme et le stress oxydatif*, . L’apparence de cette « peau d’orange » s’explique par deux événements qui sont l’hypertrophie des cellules graisseuses et la corruption des tissus conjonctifs, tous deux étroitement liés au stress oxydatif*.

Un actif pour réduire cette cellulite ?  Le SOD ou Super Oxyde Dismutase.

L’histoire de la SOD commence par une découverte inattendue. En 1989, les producteurs de melon français sont surpris par une nouvelle variété de melon qui a montré une durée de conservation impressionnante. Après plusieurs années de recherches, le mystère de cette qualité unique est découvert : une teneur exceptionnellement élevée en SOD, un puissant antioxydant.

La SOD renforce les défenses anti-oxydantes naturelles de l’organisme, prévenant la fibrose des fibres de collagène et l’hypertrophie des cellules graisseuses, les deux principales causes d’apparition de la cellulite. Elle permet de piéger les radicaux libres de l’organisme et s’oppose aux effets néfastes du stress oxydatif*.

Si vous souhaitez développer ou redévelopper votre gamme de produits à base de SOD, contactez-nous

* stress oxydatif:  état de l’organisme lorsqu’il n’a plus la capacité de lutter contre les radicaux libres qui agressent les cellules.

En savoir plus
Lire aussi l’article sur la caféine